fbpx
Les bienfaits de la vitamine C après une chirurgie cardiaque

Les bienfaits de la vitamine C après une chirurgie cardiaque

La vitamine C est essentielle pour un fonctionnement optimal de l’organisme. En effet, cette dernière agit dans beaucoup de fonctions du corps comme, par exemple, la défense face aux infections virales et bactériennes, la protection de la paroi des vaisseaux sanguins ou encore l’action antioxydante. Cependant, savez-vous qu’elle est encore plus bénéfique à la suite d’une chirurgie cardiaque ? Découvrons ce dernier point ensemble en détails.

Quels sont les différents points forts de la vitamine C à la suite d’une chirurgie cardiaque ?

La vitamine C  s’avère être bénéfique et pertinente à différents niveaux par rapport à votre santé. Évidemment, sa fonction la plus réputée est celle de limiter les affections dues à un rhume et de diminuer leur durée. Cependant, outre la stimulation de votre système immunitaire, la vitamine C est pertinente pour son apport sur une multitudes de fonctions de votre organisme. Ce dernier utilise la vitamine C par rapport à divers points : la synthèse du collagène, la régénération des tissus cutanés, une absorption du fer optimale, une cicatrisation pertinente des blessures ainsi que le maintien de la santé des os, des dents et des yeux.

Sachez que la vitamine C est également un antioxydant d’exception, ce qui est pertinent pour les pathologies engendrées par le stress oxydatif ainsi que l’inflammation. Actuellement, une étude menée dans BMC Cardiovascular Disorders prouve que ces caractéristiques antioxydantes pourraient aussi être à l’origine de la baisse du danger de fibrillation auriculaire (rythme cardiaque peu régulier) chez les personnes ayant effectué une chirurgie cardiaque. C’est là une découverte importante, vu que le fait d’être touché par une fibrillation auriculaire à la suite d’une chirurgie cardiaque est en lien avec de lourdes complications médicales comme par exemple un risque accru d’AVC, à des durées plus longues en soins intensifs et à l’hôpital, ainsi qu’à d’autres graves conséquences, tels que la crise ou l’insuffisance cardiaque, voire le décès.

Les différents points positifs de la vitamine C, par rapport à la tenue cardiovasculaire, ont déjà été grandement étudiés. Cependant, avant d’étudier les bienfaits de cette dernière, nous allons voir ce qu’est la fibrillation auriculaire. Ensuite, nous verrons comment la vitamine C peut aider au niveau de la prévention cette maladie chez les personnes à haut risque.

La vitamine C baisse le danger de fibrillation auriculaire à la suite d’une chirurgie cardiaque

Le cœur d’un individu est composé de diverses parties. En effet, il est fait de quatre cavités : deux supérieures (atrium gauche ainsi que atrium droit) mais également deux inférieures (ventricule gauche ainsi que ventricule droit). Ces dernières fonctionnent de façon coordonnée dans le but d’effectuer un pompage du sang oxygéné dans l’organisme. Découvrons son fonctionnement en détails :

  • L’atrium droit reçoit du sang désoxygéné de l’organisme et le pompe au ventriculaire droit.
  • Le ventricule droit pompe ce sang faible en oxygène jusqu’aux poumons afin que ces derniers fournissent le sang en oxygène.
  • L’atrium gauche accueille le sang riche en oxygène des poumons et le pompe en direction du ventricule gauche.
  • Le ventricule gauche permet de pomper le sang abondant en oxygène dans l’organisme grâce à l’aorte.
  • Lorsque le corps s’est servi de la totalité de l’oxygène du flux sanguin, ce dernier est de nouveau pompé dans l’atrium droit du cœur. De cette façon, le cycle se poursuit.

Quand on est dans une santé optimale et dans une forme sans failles, le cœur marche à un rythme soutenu. Cependant, au moyen de la fibrillation auriculaire (FA), le battement de la cavité supérieure ne peut pas s’accorder avec celui de la cavité inférieure du cœur. Ainsi, cela provoque des battements nerveux et imprévisibles. En outre, cela peut engendrer des caillots sanguins, l’AVC, l’insuffisance cardiaque mais également divers soucis cardiaques. Sachez que les différents symptômes se caractérisent en règle générale par des palpitations, un souffle court ainsi qu’une fatigue générale.

Quels sont les différentes causes de la FA ?

Le danger de fibrillation auriculaire part à la hausse en règle générale avec différents aspects comme par exemple l’âge. Cependant, il y a différents autres facteurs, tels que la haute pression artérielle, le diabète, les soucis cardiaques antérieurs, le tabagisme ou encore l’obésité qui agrandissent le risque de développement d’une FA.

Les différentes conclusions d’une étude à ce sujet

La finalité de cette étude systématique était d’analyser la fonction de cette vitamine au niveau de la prévention de la fibrillation auriculaire (FA) concernant les personnes considérées comme étant à haut risque de contracter une FA, comme par exemple les individus venant d’avoir une chirurgie cardiaque. L’étude tire pour sa part comme conclusion que « la vitamine C peut aider au niveau de la prévention de la fibrillation auriculaire post-opératoire dans certains pays (hors Etats-Unis) et qu’elle peut aussi baisser la durée d’hospitalisation ainsi que de séjour en soins intensifs chez les personnes ayant eu une chirurgie cardiaque. »

Comment cette vitamine C est utile par rapport à la chirurgie cardiaque ?

Les différentes études prouvent que le stress oxydatif ainsi que l’inflammation peuvent être des causes majeures dans l’apparition de la fibrillation auriculaire post-opératoire. Puissant antioxydant pouvant supprimer les radicaux libres et baisser l’inflammation, la vitamine C est une solution tout simplement miraculeuse. D’ailleurs, l’étude vue dans cet article a tiré cela comme conclusion.

En outre, la chirurgie cardiaque est en lien direct avec une lésion aiguë d’ischémie et reperfusion, ce qui a lieu quand le sang revient dans les tissus cardiaques (reperfusion) après une période de carence d’oxygène (ischémie si vous préférez). Malgré le fait que la régénération rapide du flux sanguin est inévitable dans le but d’éviter qu’il n’y ait plus de dégradations aux tissus, ce système active aussi la prolifération de radicaux libres – engendrant par conséquent du stress oxydatif ainsi que de l’inflammation. En outre, cela intègre un aspect nouveau à la fonction jouée par la vitamine C pour ce qui est de la protection des personnes atteintes de soucis cardiaques contre le stress oxydatif et de la FA pouvant en survenir.

Il faut également savoir qu’une méta-analyse de 2017 montre aussi que les différents traitements à la vitamine C ont un grand impact sur la baisse des dangers postopératoires de la FA. En outre, l’étude n’a pas tiré comme conclusion un quelconque rapport avec la durée de séjour d’individus en soins intensifs ou à l’hôpital à la suite d’une quelconque chirurgie cardiaque.

Autre point important qu’il faut prendre en compte : une étude datant de 2015 a tiré des conclusions semblables. Notamment que « la vitamine C peut baisser la durée de séjour à l’hôpital, le volume de drainage en soins intensifs et dans la première journée postopératoire le temps d’intubation, ainsi que diverses difficultés chez les patients ayant eu une chirurgie cardiaque ; certainement en raison de la baisse des facteurs inflammatoires. » En outre, il y a des données pertinentes montrant que la vitamine C est, de façon générale, excellente pour la santé, et c’est surtout par rapport à son pouvoir d’action en tant que puissant antioxydant et de sa capacité à optimiser les différentes fonctions endothéliales.

La vitamine C est pertinente pour la santé cardiaque

En tant que antioxydant

Il faut savoir que les radicaux libres engendrent l’oxydation du cholestérol LDL au niveau des artères. Les différentes études prouvent que ce cholestérol oxydé est la cause majeure de conception de plaques. En outre, sachez que les diverses particules de LDL oxydé optimisent le système immunitaire de façon à concevoir un cercle nocif de réactions inflammatoires réactionnaires. Cela provoque l’accumulation de plaques au niveau des artères. Cette vitamine, comme antioxydant, peut inhiber l’oxydation du cholestérol LDL et, ainsi, baisser le danger d’athérosclérose, de problèmes cardiaques mais également d’AVC.

Elle permet d’optimiser les fonctions endothéliales

Le collagène s’avère être la protéine la plus présente dans la totalité des tissus conjonctifs, comme par exemple les os, la peau, les ligaments, les nerfs, les organes ainsi que les vaisseaux sanguins. En outre, le collagène offre puissance, soutien et élasticité aux tissus. Pour ce qui est de la vitamine C, elle est un cofacteur essentiel à la synthèse du collagène, conservant par conséquent les vaisseaux sanguins et l’endothélium (il s’agit des parois intérieures des vaisseaux sanguins) solides et en santé. Vous aurez besoin d’un endothélium pertinent et robuste dans le but d’empêcher le cholestérol LDL oxydé et diverses toxines de s’immiscer et de se coller aux parois vasculaires, où ces dernières peuvent optimiser l’inflammation et l’accumulation de plaques.
Autre point important à prendre en compte : la vitamine C hausse la disponibilité de l’oxyde nitrique (ON) au niveau des vaisseaux sanguins. Lorsqu’il s’agit de votre santé cardiovasculaire et endothéliale, l’ON a une fonction majeure. En outre, il offre une détente aux vaisseaux sanguins, et hausse la circulation du sang ainsi que de l’oxygène dans les artères. En outre, cela permet d’aider également à baisser la pression artérielle.

Elle optimise grandement les symptômes du diabète type 2

Il faut savoir qu’un taux de glycémie haut chez les individus touchés par le diabète de type 2 dégrade les petits et les gros vaisseaux sanguins, ce qui engendre par conséquent des dégradations majeures au niveau du système cardiovasculaire. Ainsi, les individus diabétiques présentent un haut risque de développement de soucis cardiaques, oculaires ainsi que rénales. Les problèmes cardiovasculaires, les maladies artérielles périphériques (vaisseaux sanguins des jambes qui sont bloqués à cause de l’accumulation de plaques) ainsi que les lésions nerveuses sont les causes majeures de mort et d’invalidité chez les individus atteints de diabète. Au fait, savez-vous comment est-ce que la vitamine C peut-elle apporter son aide ? Elle baisse le taux de sucre et de lipides dans le sang chez les gens atteints de diabète de type 2, baissant par conséquent le danger de soucis associés. En outre, sachez que la vitamine C a une action directe à travers divers mécanismes afin d’offrir une protection optimale au cœur :

  • Optimise la synthèse du collagène. Il s’agit d’un processus rendant les artères plus saines et plus solides, et par conséquent moins vulnérables aux dégradations oxydatives ainsi qu’à l’apparition de plaques.
  • Permet de prévenir l’oxydation du cholestérol LDL, phase majeure de la formation de plaques au niveau des artères.
  • Et enfin, cela hausse la disponibilité de l’oxyde nitrique dans les artères, ce qui optimise les fonctions endothéliales et permet de détendre les vaisseaux sanguins. En outre, cela est pertinent dans la régulation de la tension artérielle (point essentiel de soucis cardiaques).

Acheter de la vitamine C sur Amazon (lien non-sponsorisé)

Quelles sont les différentes références utilisées afin de rédiger cet article ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *