fbpx
Quelles sont les vertus du curcuma ?

Quelles sont les vertus du curcuma ?

Quelle est l’histoire du curcuma ?

Le curcuma, dont le nom scientifique est curcuma longa, est une plante présente sur le continent asiatique, surtout dans les pays que sont l’Inde, le Bangladesh, la Birmanie ou encore le Sri Lanka. Ressemblant à un type de gingembre orange, son rhizome est la plupart du temps pris sous forme de poudre.

Depuis près de 4000 ans, le curcuma longa est présent dans les médecines traditionnelles asiatiques comme la médecine chinoise ainsi que la médecine ayurvédique afin de stimuler la digestion mais aussi pour protéger la totalité des oranges qui sont en lien avec cette dernière. Sachez que récemment, en occident, diverses études ont démontré les nombreux bienfaits de l’usage de cette épice sur la totalité du corps humain, que cela soit sur la peau, le sang ou encore les organes.

Grâce à ses nombreux avantages, il est de nos jours répandu et utilisé à travers le globe en tant qu’épice, comme colorant mais également comme plante médicinale. Certains hôpitaux et centres de soins situés en Inde, au Canada et en Amérique, se servant même du curcuma longa pour traiter des cancers, ulcères ainsi qu’autres inflammations.

Quelles sont les vertus du curcuma ?

Quels sont les nombreux bienfaits vertus et bienfaits du curcuma ?

Différentes recherches ont prouvé les effets positifs du curcuma longa sur environ 600 maladies. Voici un listing des principaux avantages de cette plante :

Un puissant antioxydant

Comme nous l’avons déjà signalé un peu plus haut, les différents bienfaits antioxydants de la curcumine s’avèrent être extrêmement puissants, bien plus pertinents qu’avec beaucoup d’autres épices, fruits ainsi que légumes. Il faut savoir que le curcuma longa est l’un des aliments à l’effet antioxydant le plus fort.

Qu’est-ce que cela veut dire ? L’oxydation s’avère être une réaction chimique engendrant la conception de radicaux. Ces derniers sont responsables de la survenue de divers troubles et de diverses maladies. En protégeant l’organisme de l’oxydation, les antioxydants garantissent un bien-être complet ainsi qu’une santé sans failles.

Un anti-inflammatoire efficace

Les désagréments que peuvent être l’arthrose, la tendinite ou encore les brûlures d’estomac sont le fruit d’inflammations. Le curcuma est, outre son pouvoir antioxydant, un véritable anti-inflammatoire.

Une nouvelle fois, c’est au moyen de sa teneur en curcumine que le curcuma longa intègre des bienfaits anti-inflammatoires. Peu importe le genre d’inflammations reconnue, le curcuma peut l’atténuer, la soulager et la guérir. Que cela concerne une douleur articulaire, une brûlure d’estomac, de l’acné, la digestion ou encore une plaie moyenne, l’utilisation de curcuma est bénéfique et optimisera la guérison de l’inflammation.

La curcumine permet de lutter contre le cancer

Le curcuma, non satisfait de s’attarder sur les petites inflammations de votre organisme, s’avère aussi être un allié efficace quand il faut combattre le cancer. Sachez que différentes études prouvent les différentes vertus par rapport aux cancers du sein ainsi que pancréas.

Mêlé à la radiothérapie ainsi qu’à la chimiothérapie, l’usage de curcuma longa offre la possibilité d’accélérer le déclin des cellules cancéreuses. En outre, il baisserait également de façon considérable la fréquence de survenue de métastases. Autre point positif : il permet de mieux supporter les conséquences néfastes des traitements anti-cancer que sont la radiothérapie et certains genres de chimiothérapie.

Or, malgré le fait que le curcuma permet d’atténuer et de lutter contre certains symptômes du cancer, il est vivement conseillé de ne pas en prendre les jours de chimiothérapie puisqu’il pourrait en dégrader les effets. Pour ce qui est de la lutte contre le cancer, diverses études à venir doivent prouver le rôle du curcuma ainsi que ses nombreux bienfaits. Pour conclure, signalons qu’il est un peu tôt pour dire que le curcuma est une véritable recette miracle puisque les données actuelles disponibles doivent être analysées de façon plus précise.

Mais pas n’importe quel curcuma

Cependant, il est important de préciser que de nombreuses études scientifiques ont montré que le curcuma à l’état naturel, utilisé dans la cuisine ou comme colorant, n’était pas d’une très grande efficacité.

En effet, les molécules de curcumine, principal actif du curcuma, s’amassent dans un milieu aqueux tel que le système digestif. Une fois devenues trop grosses, ces molécules ne peuvent plus passer la paroi intestinale et seule une quantité négligeable peut alors être assimilée.

Il faudrait donc une quantité signifiante pour en constater les effets.

Néanmoins, certaines marques ont trouvé une solution appelée cavacurmin. La cavacurmin est une enveloppe hydrophobe dans laquelle la curcumine est enfermée qui va servir de « véhicule » et empêcher l’agglomération des molécules. Ainsi, la curcumine va pouvoir franchir les barrières intestinales et se diffuser dans l’organisme.

Acheter de la cavacurmin sur Amazon (lien non sponsorisé)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *